Fiche métier : Terrassier

par

Le terrassier a un rôle essentiel car il est le premier professionnel à intervenir sur un chantier. Le terrassier prépare le chantier en réalisant les excavations, les fondations et les tranchées. Place des Chantiers vous éclaire en détail sur le métier de terrassier grâce à cette fiche métier !
Fiche métier : Terrassier

Le terrassier est un artisan du BTP qui intervient lors de la réalisation des excavations, des fondations et des tranchées pendant un projet de construction ou d’aménagement urbain. Il œuvre donc en premier sur un chantier. Son rôle consiste principalement à préparer le chantier de construction, de voirie et d’aménagement urbain. Souhaitez-vous devenir terrassier ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce métier et les formations à suivre pour accéder à cette profession.

Le métier de terrassier

Le métier de terrassier consiste à réaliser des excavations et à creuser des tranchées et des fondations sur un terrain destiné à l’aménagement urbain (trottoir, route, bornes anti-stationnement…) et à la construction d’un bâtiment ou d’une maison. Il intervient alors en premier sur un chantier. Cet artisan peut réaliser différentes missions comme :

  • L’entretien de la voirie en zone rurale ;
  • La réalisation de tranchée pour une voie navigable ;
  • L’aménagement d’un chantier de génie civil ;
  • La préparation d’un chantier de construction d’un bâtiment ou d’une maison individuelle ;
  • La direction des opérations de terrassement (selon son niveau d’expertise) ;
  • La perforation du sol à l’aide d’engins ;
  • La préparation du béton et à la mise en œuvre des matériaux comme du bitume, du goudron, du sable et du gravier ;
  • L’évacuation de la terre et les débris.

Le terrassier est donc un spécialiste des travaux de terrassement. Pour réaliser les travaux, il peut être amené à :

  • Utiliser des engins spécifiques comme des niveleuses, des marteaux pneumatiques, des bulldozers, des pelleteuses chenillées et des excavatrices sur un gros chantier;
  • Utiliser une pelle, une pioche et d’autres outils sur un petit chantier comme la construction d’une maison.

Les différents travaux du terrassier se font en grande partie à l’aide d’engins, ce qui rend son métier plus pratique et moins physique.

Fiche métier : Terrassier

Tout ce que vous devez savoir sur le métier de terrassier !

Compétences et qualités pour devenir terrassier

Le terrassier travaille essentiellement à l’extérieur et effectue de gros travaux. Il doit alors être résistant au froid, à la chaleur et aux variations climatiques. La manipulation de différents outils et engins, ainsi que le port de charges lourdes font partie de son quotidien. En plus de la maîtrise des outils et engins de travail, il faut respecter les règles de sécurité et avoir une bonne condition physique pour devenir terrassier.

Étant le premier artisan à opérer sur un chantier, le terrassier doit savoir prendre des décisions et avoir le sens de la responsabilité. Comme les gros chantiers comme l’aménagement d’une route durent souvent assez longs, ce professionnel du BTP doit savoir vivre en collectivité.

Pour devenir terrassier, il faut acquérir des compétences dans la manipulation des outils et engins de travaux. Il est aussi important de connaître les spécificités des différents matériaux utilisés sur le chantier. Le terrassier doit également prendre connaissance des règles des sécurités et des normes en vigueur dans son domaine d’activité.

Avantages et inconvénients du métier de terrassier

Le métier de terrassier est un métier physique et technique. Il présente des avantages, mais aussi des inconvénients à connaître avant de se lancer dans cette profession du bâtiment.

Avantages

Le métier de terrassier est accessible dès un diplôme de niveau CAP. Il ne requiert donc pas de longues études. L’artisan peut cependant se spécialiser pour faciliter le recrutement dans les entreprises.

De manière générale, les horaires de travail du terrassier sont réguliers. Il est donc facile d’organiser son quotidien. Trouver un emploi de terrassier dans une entreprise n’est pas difficile. En effet, les débouchés sont nombreux.

Inconvénients

Le terrassier travaille en plein air la plupart du temps. Il doit alors supporter les conditions météorologiques et les variations de température à l’extérieur. Son métier demande également des efforts physiques. Cet artisan doit alors être résistant et avoir une force physique optimale. Dans le cas de travaux urgents de voirie, il peut être amené à travailler la nuit et/ou le week-end.

Combien gagne un terrassier?

Le salaire du terrassier se situe entre 1700 et 2000 € brut pour un débutant. Il est tout au moins égal au S.M.I.C. Dans le cadre de ses missions, il peut obtenir des primes diverses, ce qui peut faire augmenter son salaire. Les artisans expérimentés peuvent gagner entre 26 800 et 29 800 € par an.

La rémunération du terrassier dépend principalement de son expérience. Il peut également varier en fonction de ses qualifications, de l’entreprise pour laquelle il/elle travaille, de son poste au sein de la société et de sa zone géographique.

Comment devenir un terrassier?

Pour devenir terrassier, il est nécessaire de suivre une formation en terrassement. De nombreux établissements proposent ce cursus. La préparation du diplôme peut se faire dans le cadre d’un apprentissage ou d’une alternance.

Selon son objectif et ses ambitions, il est possible de suivre une formation terrassier pour obtenir un diplôme de niveau CAP comme :

  • Un CAP constructeur en canalisation des travaux publics,
  • Un CAP constructeur de routes et d’aménagements urbains,
  • Un CAP constructeur d’ouvrages en béton armé (ex. CAP constructeur en ouvrages d’art),
  • Un CAP conducteur d’engins : travaux publics et carrières.

Afin de faciliter l’insertion professionnelle, l’apprenti terrassier peut également suivre une formation plus poussée pour obtenir un diplôme de niveau BAC comme :

  • Un Bac pro TP – travaux publics
  • Un Bac pro TEBORGO – technicien du bâtiment, organisation et réalisation de gros œuvre.

Pour avoir plus d’expertise et se spécialiser, un terrassier expérimenté peut préparer un brevet professionnel. Selon ses aspirations, il peut suivre une formation permettant d’obtenir :

  • Un BP maçon,
  • Un BP conducteur d’engins : travaux publics et carrières,
  • Un BP métiers de la piscine.

Après quelques années d’expérience en tant que terrassier, l’artisan peut accéder à des postes du gros œuvre et des travaux publics. Il lui est également possible de se spécialiser dans la conduite d’engins.

À l’issue de sa formation, le terrassier peut être recruté dans une entreprise privée. Il peut également travailler dans le cadre de l’administration et des collectivités territoriales après un concours de catégorie C. Un terrassier qualifié et expérimenté peut également devenir auto-entrepreneur dans le secteur du bâtiment.

Pour vous informer sur d’autres métiers du BTP, consultez notre catégorie Formations et Métiers sur Place des Chantiers.

 

Guide pratique pour trouver des chantiers
Fiche métier : Menuisier

Fiche métier : Menuisier

Le menuisier fabrique, répare et installe les éléments de second oeuvre, en travaillant principalement le bois. Vous souhaitez vous spécialiser dans les menuiseries ? Découvrez toutes les informations à connaître sur cette profession à travers cette fiche métier du menuisier.

Fiche métier : Carreleur

Fiche métier : Carreleur

Le carreleur joue un rôle important dans l’esthétique d’un bâtiment car il est spécialisé dans l’habillage des sols et des murs avec des carreaux. Cette profession vous intéresse ? Parcourez la fiche métier carreleur et découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce métier !

Fiche métier : Peintre-décorateur

Fiche métier : Peintre-décorateur

Le peintre-décorateur est un professionnel du bâtiment spécialisé dans l’utilisation de peinture en décoration. Vous souhaitez vous informer sur cette profession ? Consultez cette fiche métier du peintre décorateur pour en savoir davantage !