Comment repeindre les murs de votre salon ?

Sublimer l’intérieur, agrandir visuellement l’espace ou encore apporter de la fraîcheur dans une pièce, les objectifs de l’application d’une nouvelle peinture sont nombreux. Toutefois, dans un cas ou dans l’autre, cet exercice nécessite généralement des étapes clés qui sont inconnues aux non-initiés. Comment procéder pour repeindre les murs de votre salon ? La réponse ici.

Étape 1 : la préparation du mur

L’application d’une peinture sur les murs de votre salon nécessite des étapes préalables. Avant tout, il est indispensable de procéder à la préparation des murs susceptibles de recevoir les couches de peinture. Il est primordial qu’une peinture soit appliquée sur un mur parfaitement lisse. Autrement, les imperfections du mur risquent d’affecter la qualité du rendu final.

Par conséquent, prenez soin de boucher les trous et de gratter toutes les écailles qui figurent sur les murs. Poncez aussi les aspérités afin d’obtenir une surface uniforme. Pour finir, prenez soin d’appliquer un enduit de lissage pour vous assurer d’avoir une surface à peinturer parfaitement lisse.

Étape 2 : le calcul de la surface à peindre

Après avoir préparé le mur à recevoir la peinture, passez à son évaluation. Avec un mètre à ruban, mesurez la hauteur et la largeur du mur. Ensuite, multipliez ces deux unités pour obtenir la surface totale à peindre.

Le calcul de cette surface est indispensable parce qu’elle permet d’évaluer le nombre de pots de peinture nécessaire à la réalisation du travail. Cependant, au-delà de la superficie, le nombre de pots à utiliser peut varier en fonction de l’état du mur (poreux ou pas poreux), de la qualité de la peinture, de son rendement et du nombre de couches à appliquer.

En raison de ces nombreux paramètres, l’intervention d’une entreprise de peinture est fortement recommandée. En fonction de la surface à peindre et de vos besoins, ces professionnels disposent de la compétence nécessaire pour déterminer précisément la quantité de peinture à utiliser.

De même, ils ont l’expérience et le vécu pour effectuer un travail pointilleux, peu importe la nature et l’état de vos murs.

Étape 3 : le choix de la peinture

Une fois le mur préparé et sa superficie calculés, passez au choix du type de peinture que vous désirez appliquer. À ce niveau, il n’est question de sélection de couleurs, mais seulement d’opérer un choix entre une peinture à eau et une peinture à huile.

À bien des égards, la peinture à huile est la plus intéressante. Solide et durable, elle offre une excellente résistance à l’eau, aux produits chimiques, aux chocs et aux salissures. Par exemple, il suffit d’appliquer de l’eau et du savon pour lui redonner son éclat.

Seulement, l’application de ce type de peinture implique une forte concentration de solvant. En conséquence, le temps de séchage est relativement long. De plus, son prix est nettement plus élevé que celui de la peinture à eau.

Cette dernière est d’ailleurs l’alternative la plus intéressante. Bien qu’elle soit moins solide et résistante que la peinture à huile, son éclat et sa durabilité sont tout à fait respectables. Par contre, elle est relativement difficile à nettoyer et supporte mal les produits chimiques. Toutefois, ce type de peinture contient peu ou pas de solvants et sèche très rapidement.

Étape 4 : la finition pour la peinture

La finition apporte la touche finale à une peinture. Pour le salon, une finition mate est l’option recommandée. Elle est sobre et ne reflète pas la lumière. En revanche, si vous désirez apporter une touche de dynamisme dans votre salon, une finition satinée peut être une piste à explorer. Enfin, la finition brillante est la meilleure option si vous recherchez une pièce qui scintille.

Étape 5 : l’application de la peinture

Après ces différentes étapes, il est temps de procéder à la peinture proprement dite. Encore une fois, il est indispensable de solliciter les services d’une entreprise de peinture. Ces professionnels sont une excellente maîtrise des techniques de peinture et proposent un travail extrêmement qualitatif.

Cependant, si vous tenez à appliquer la peinture vous-même, sachez qu’il est indispensable de débuter par les angles et les bords. Prenez soin de toujours terminer un mur avant de passer à un autre. Un travail répétitif risque de donner un rendu difforme.

Quels sont les matériels indispensables pour assurer la sécurité sur un chantier ?

La sécurité sur un chantier est une préoccupation notable pour tous les acteurs impliqués, qu'il s'agisse des ouvriers, des ingénieurs ou des chefs de projet. Un environnement de travail sûr est un cadre au sein duquel la santé et la vie des travailleurs sont...

Propreté et organisation : les clés de la réussite sur les chantiers

Parce qu’un chantier génère beaucoup de déchets, il peut être difficile d’avancer dans son projet de construction ou de rénovation si sa gestion des gravats est mal organisée. Pour y parvenir, il va falloir mettre en place différentes dispositions organisationnelles...

Attestation simplifiée TVA 10 % pour les travaux

Les entreprises de travaux sont tenues de fournir une attestation simplifiée de TVA à 10 % à leurs clients lors de la réalisation de travaux de rénovation ou d’amélioration énergétique. Cette attestation est obligatoire et permet aux clients de bénéficier d’une...

Que veut dire SAS ?

La SAS est une forme de société de plus en plus appréciée par ceux qui créent une entreprise. La SAS société comporte son lot de points faibles et de points forts, si bien qu’il est plus judicieux d’en connaître davantage à son sujet avant de se lancer. Ainsi,...

Que dit la loi sur les congés payés ProBtp ?

Travailler dans le domaine de la construction peut être éreintant. Et si ces derniers mois ont pu être assez contraignants pour vous, sachez que vous pouvez prendre quelques jours de vacances avec vos droits de congés payés. Mais quelle est la période de référence...