Fiche métier : Serrurier-métallier

par

Le serrurier métallier est un artisan spécialisé dans la serrurerie et les ouvrages métalliques structurels. Ce métier vous intéresse ? Cette fiche métier du serrurier-métallier présente tout ce qu’il faut savoir sur cette profession.
Fiche métier : Serrurier-métallier

Le serrurier métallier est un artisan spécialisé dans la serrurerie et les ouvrages métalliques structurels. Il travaille sur les différents types de constructions métalliques comme les charpentes, les fenêtres, grilles, balcons et les passerelles en métal. Polyvalent, cet artisan intervient sur plusieurs chantiers de construction ou de rénovation. Ce métier vous intéresse ? Cette fiche métier du serrurier-métallier présente tout ce qu’il faut savoir sur cette profession.

Le métier de serrurier-métallier

Le métier de métallier serrurier ne se limite pas à la conception, la pose, la réparation et le remplacement de serrures, de gonds et de clés. Le domaine d’activités de cet artisan est plus large. Ce spécialiste de la ferronnerie d’art :

  • Conçoit, fabrique et pose tout type de menuiserie métallique: portes, fenêtres et autres ouvertures en métal ;
  • Dessine, crée, fabrique et pose différents éléments du bâtiment en métal: véranda, escalier, charpente métallique, volutes, portails, grilles… ;
  • Conçoit, forge et assemble les pièces et éléments en métal nécessaires dans les systèmes de fermeture d’un bâtiment: fenêtres, serrures, portes… ;
  • Réalise et travaille sur différentes sortes de constructions en métal: passerelle, pont, pylône…

Le serrurier métallier assure également la rénovation, le remplacement et l’entretien des différents ouvrages métalliques. Dans le cadre de ses missions, il peut aussi être amené à travailler avec un architecte, un charpentier ou un décorateur.

Afin de réaliser ces différentes prestations, le métallier serrurier doit maîtriser :

  • L’étude des documents techniques, plans et dessins ;
  • La prise de mesure, le dessin et l’élaboration de plan ;
  • La découpe, la plie, le perçage, la meule et la soudure des pièces et éléments en métal ;
  • L’utilisation des différents outils de pliage, de soudure et de découpe ;
  • Le montage et l’assemblage des différents éléments métalliques ;
  • La pose, la réparation, le remplacement, la maintenance et l’entretien des ouvrages en métal.
Fiche métier : Serrurier-métallier

Tout ce que vous devez savoir sur le métier de serrurier-métallier !

Compétences et qualités pour devenir serrurier-métallier

L’emploi de serrurier-métallier demande de la précision et de la force. Ce métier exige donc une excellente condition physique, que ce soit en atelier ou sur un chantier. Afin de l’exercer, il faut également faire preuve d’une grande minutie et de rigueur. Il faut aussi savoir travailler en toute autonomie ou en équipe.

Pour devenir serrurier métallier, il faut justifier de quelques compétences en géométrie pour les prises de mesures, les découpes et l’élaboration de plan. Le sens de la communication et du marketing est également de rigueur surtout pour le serrurier indépendant. Enfin, avoir un permis B est également nécessaire pour assurer les déplacements.

Avantages et inconvénients du métier serrurier-métallier

Travailler comme serrurier-métallier a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. De manière générale, il s’agit d’un métier intéressant promettant de belles perspectives professionnelles.

Avantages

Le métier du serrurier-métallier est accessible après une formation courte de 2 ans après la classe de 3e. Il ne nécessite donc pas de longues études.

Les débouchés sont également nombreux, ce qui facilite l’insertion professionnelle. De plus, les perspectives d’évolution salariale sont intéressantes après quelques années d’expérience. Avec de l’expérience, le serrurier métallier peut devenir chef d’équipe ou contremaître. Il peut également se spécialiser dans le travail de l’aluminium et d’autres matériaux.

Les missions du serrurier métallier sont diversifiées, ce qui multiplie les chances de recrutement. Ce professionnel peut ainsi travailler dans le domaine de la serrurerie, de la construction, des équipements de sécurité et de la structure métallique. Il peut se mettre à son propre en compte ou travailler pour une entreprise de serrurerie ou de BTP.

Inconvénients

Le serrurier métallier peut être amené à travailler sur une grande amplitude horaire. À la demande des clients, il peut réaliser des interventions de nuit, pendant les jours fériés et les week-ends en cas d’urgence. Son métier entraîne également de nombreux déplacements.

Le métier du métallier serrurier se fait généralement dans des conditions de travail difficiles. Il doit utiliser des machines souvent bruyantes et produisant de la poussière lors de la fabrication et la découpe des pièces. Il peut être amené à travailler en position debout pendant plusieurs heures.

Combien gagne un serrurier-métallier ?

Pour le métallier serrurier, le salaire mensuel du débutant est la hauteur du SMIC. Avec de l’expérience, sa rémunération peut atteindre dans les environs de 1 500 et 2 000 € par mois et plus. Ce professionnel de la ferronnerie d’art peut également percevoir des primes et des indemnités.

En ce qui concerne le serrurier métallier indépendant, sa rémunération reste très variable. Il dépend notamment de son portefeuille client. De manière générale, un serrurier métallier indépendant peut gagner entre 1 500 et 3 000 € par mois environ.

Le salaire du serrurier métallier dépend donc de :

  • Son statut: salarié dans une entreprise ou métallier serrurier indépendant.
  • Son expérience : débutant ou confirmé ;
  • Ses qualifications: CAP, Bac+1 ou Bac+2.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le salaire des ouvriers, consultez l’article Grille de qualification des ouvriers du BTP.

Comment devenir un serrurier-métallier ?

Pour devenir serrurier métallier, il est nécessaire de suivre une formation de deux ans après le collège afin de préparer un CAP. De nombreux établissements proposent des études permettant d’obtenir :

  • Un CAP serrurier métallier,
  • Un CAP métallier,
  • Un CAP Ferronnier d’art,
  • Un CAP réalisations industrielles en chaudronnerie ou soudage option B soudage,
  • Un CAP soudage.

Après le CAP, l’apprenti serrurier métallier peut suivre une formation professionnelle en vue d’obtenir :

  • Un Bac pro technicien en chaudronnerie industrielle,
  • Un Bac pro ouvrages du bâtiment : métallerie,
  • Un BP métallier.

Après le Bac, la préparation d’une Mention Complémentaire technicien en soudage permet d’obtenir un diplôme de niveau bac +1 MC Technicien(ne) en soudage. Afin de faciliter l’insertion professionnelle et multiplier les chances de recrutement ou renforcer ses compétences ou qualifications, le métallier serrurier titulaire d’un Bac peut suivre une formation de deux ans pour préparer son :

  • BTS CRCI – conception et réalisation en chaudronnerie industrielle,
  • BTS AMCR – architecture en métal : conception et réalisation (ex BTS CM – construction métallique).

À travers cette fiche métier serrurier métallier, vous disposez des informations nécessaires à savoir pour accéder à cet emploi. Il ne vous reste plus donc qu’à choisir votre voie et à vous inscrire dans un établissement pour une formation serrurier métallier.

Pour vous informer sur d’autres métiers du BTP, consultez notre catégorie Formations et Métiers sur Place des Chantiers.

Guide pratique pour trouver des chantiers
Fiche métier : Menuisier

Fiche métier : Menuisier

Le menuisier fabrique, répare et installe les éléments de second oeuvre, en travaillant principalement le bois. Vous souhaitez vous spécialiser dans les menuiseries ? Découvrez toutes les informations à connaître sur cette profession à travers cette fiche métier du menuisier.

Fiche métier : Carreleur

Fiche métier : Carreleur

Le carreleur joue un rôle important dans l’esthétique d’un bâtiment car il est spécialisé dans l’habillage des sols et des murs avec des carreaux. Cette profession vous intéresse ? Parcourez la fiche métier carreleur et découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce métier !

Fiche métier : Peintre-décorateur

Fiche métier : Peintre-décorateur

Le peintre-décorateur est un professionnel du bâtiment spécialisé dans l’utilisation de peinture en décoration. Vous souhaitez vous informer sur cette profession ? Consultez cette fiche métier du peintre décorateur pour en savoir davantage !

Fiche métier : Chauffagiste

Fiche métier : Chauffagiste

Le chauffagiste installe et rénove les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation. Cette profession vous intéresse et vous souhaitez vous informer plus en détail sur le métier de chauffagiste ? Place du Chantiers vous propose une fiche métier complète du métier de chauffagiste.