Fiche métier : Menuisier

Fiche métier : Menuisier

Le menuisier est un artisan spécialisé dans le travail du bois. Il utilise également d’autres matériaux comme le PVC et l’aluminium. Cet ouvrier fabrique, répare et installe les éléments de second œuvre comme des meubles et des fenêtres. Souhaitez-vous vous spécialiser dans les menuiseries ? Découvrez toutes les informations à connaître sur cette profession à travers cette fiche métier du menuisier.

Le métier de menuisier

Le métier du menuisier est un travail manuel et créatif. Il réalise la plupart des travaux liés au travail du bois. Ce professionnel travaille, taille, répare et entretien les éléments en bois. Il est également spécialisé dans la restauration des pièces anciennes. Il effectue les finitions (polissage, laque…). Dans le cadre de son métier, il utilise différents outils et machines.

Pour le spécialiste en menuiserie, le métier comprend différentes missions dans le domaine de la construction et de l’aménagement intérieur. Il est possible de faire appel au menuisier pour :

  • L’installation, la réparation ou le remplacement de menuiseries (fenêtres, portes, porte-fenêtre, volets… en bois, en alu, en PVC…) ;
  • La conception, la dépose, la pose et l’entretien de meubles(mobilier de cuisine, de salle de bain, de bureau, de chambre…) ;
  • La pose ou la rénovation de parquets (parquet en bois massif, contrecollé ou stratifié) et autres revêtements en bois;
  • La création, la pose ou la rénovation d’escaliers;
  • La fabrication et l’installation d’objets en bois artistiques, utilitaires et commerciaux.

Le menuisier est à la fois un artiste, un artisan du bâtiment et un commerçant. Il intervient lors du second œuvre ou des travaux d’aménagement ou de finition.

Fiche métier : Menuisier

Tout ce que vous devez savoir sur le métier de menuisier !

Compétences et qualités pour devenir menuisier

Pour devenir menuisier, il faut avant tout avoir un goût pour les travaux manuels. Cet artisan et artiste doit également être habile des mains et avoir le sens de la créativité. Avoir de bonnes notions en géométrie est également aussi essentiel dans ce métier.

Ainsi, pour travailler en tant que menuisier, il faut justifier de quelques compétences et qualités de base comme :

  • L’habilité et la précision pour effectuer des mouvements rapides, sûrs et précis et faciliter le maniement des machines et outillages ;
  • La créativité pour la conception de différents ouvrages et leur restauration ;
  • Le sens de l’écoute pour répondre à la demande des clients et interagir avec les autres artisans sur un chantier ;
  • La minutie pour garantir la qualité de son travail jusqu’à la finition ;
  • L’autonomie pour travailler sur des ouvrages ;
  • Les compétences en marketing et commerce pour vendre ses réalisations et mettre en avant ses capacités.

Avantages et inconvénients du métier de menuisier

Le métier du menuisier a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. Il est surtout intéressant pour les personnes passionnées par le travail manuel.

Avantages

Le métier du menuisier est accessible dès le CAP après une formation en menuiserie. L’accès à cette formation ne nécessite donc pas de longues années d’études.

De plus, dans le cadre de son travail, ce spécialiste de la menuiserie est amené à effectuer des missions variées de la simple pose d’une ouverture ou d’un placard à la création d’un ouvrage.

Le menuisier peut travailler en toute autonomie dans son atelier ou intégrer une entreprise.

Les débouchés sont d’ailleurs nombreux. Un menuisier expérimenté et confirmé peut devenir chef d’atelier ou chef d’équipe. Il peut se spécialiser pour gagner en compétences.

Inconvénients

Mais il existe aussi quelques inconvénients au métier de menuisier.

En effet, le menuisier doit souvent effectuer des déplacements d’un chantier à un autre pour réaliser ses différentes missions.

De plus, l’évolution salariale est assez restreinte pour ce professionnel. Pour un menuisier indépendant, son chiffre d’affaires va dépendre de son carnet client.

Combien gagne un menuisier ?

Le salaire du menuisier débutant par mois est à la hauteur du SMIC. L’artisan peut recevoir des primes et des indemnités de déplacement.

Mais avec quelques années d’expérience, ce professionnel peut gagner jusqu’à 1800 € par mois.

Le salaire mensuel du menuisier dépend alors de :

  • Son statut: salarié dans une entreprise ou un atelier ou menuisier autoentrepreneur ;
  • Ses qualifications: un menuisier disposant d’un diplôme élevé a plus de chance de gagner un salaire plus élevé ;
  • Son expérience: avec de l’expérience, le menuisier peut accéder à des postes plus importants et percevoir une rémunération en conséquence ;
  • Sa zone géographique : le salaire du menuisier peut varier d’une région ou d’une ville à une autre ;
  • L’entreprise auquel il appartient: le salaire proposé par les entreprises et les ateliers ne sont pas souvent le même.

Pour les menuisiers indépendants, la rémunération reste très variable. Il dépend surtout du nombre de clients et de sa notoriété dans le milieu.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le salaire des ouvriers, consultez l’article Grille de qualification des ouvriers du BTP.

Comment devenir menuisier ?

Les formations permettant de devenir menuisier professionnel sont nombreuses. Il est possible d’accéder à une formation menuisier dès le collège pour obtenir un diplôme de niveau CAP.

Selon vos aspirations, vous pouvez donc suivre une formation de deux ans pour obtenir :

  • Un CAP Menuisier Installateur,
  • Un CAP menuisier aluminium-verre,
  • Un CAP Charpentier bois,
  • Un CAP menuisier fabricant,
  • Un CAP Constructeur bois,
  • Un CAP Menuisier, fabricant de menuiserie, mobilier et agencement,
  • Un CAP arts du bois option marqueteur, sculpteur ornemaniste et tourneur.

L’apprenti menuisier titulaire d’un CAP peut également valider ses connaissances avec une MC parqueteur (1 an niveau CAP) ou un BCP menuisier agenceur.

Afin d’augmenter ses chances d’accéder à un poste plus important ou tout simplement gagner en compétences, le titulaire du CAP peut continuer ses études pour obtenir :

  • Un Bac pro Technicien constructeur bois,
  • Un Bac pro Technicien menuisier-agenceur,
  • Un Bac pro menuiserie aluminium verre,
  • Un Bac pro Technicien de fabrication bois et matériaux associés,
  • BP menuisier (2 ans après CAP),
  • BP menuisier aluminium verre,

Après le BAC, il existe encore d’autres formations permettant d’obtenir un diplôme de niveau Bac+2 comme :

  • Le BTS Développement et réalisation bois,
  • Le BTS SCBH (systèmes constructifs bois et habitat),
  • Le BTS EBCR – enveloppe des bâtiments : conception et réalisation.

Pour se professionnaliser dans les métiers de la menuiserie, il est possible d’obtenir un CQP conducteur de travaux en menuiserie de bâtiment et d’agencement ou un CQP opérateur de finition de l’ameublement. Le menuisier peut se spécialiser pour devenir fabricant de mobilier, cuisiniste, ébéniste, baniste, parqueteur… en suivant des formations complémentaires.

Vous disposez maintenant de toutes les informations nécessaires sur la profession du menuisier grâce à cette fiche métier.

Pour vous informer sur d’autres métiers du BTP, consultez notre catégorie Formations et Métiers sur Place des Chantiers.

Propreté et organisation : les clés de la réussite sur les chantiers

Parce qu’un chantier génère beaucoup de déchets, il peut être difficile d’avancer dans son projet de construction ou de rénovation si sa gestion des gravats est mal organisée. Pour y parvenir, il va falloir mettre en place différentes dispositions organisationnelles...

Attestation simplifiée TVA 10 % pour les travaux

Les entreprises de travaux sont tenues de fournir une attestation simplifiée de TVA à 10 % à leurs clients lors de la réalisation de travaux de rénovation ou d’amélioration énergétique. Cette attestation est obligatoire et permet aux clients de bénéficier d’une...

Que veut dire SAS ?

La SAS est une forme de société de plus en plus appréciée par ceux qui créent une entreprise. La SAS société comporte son lot de points faibles et de points forts, si bien qu’il est plus judicieux d’en connaître davantage à son sujet avant de se lancer. Ainsi,...

Que dit la loi sur les congés payés ProBtp ?

Travailler dans le domaine de la construction peut être éreintant. Et si ces derniers mois ont pu être assez contraignants pour vous, sachez que vous pouvez prendre quelques jours de vacances avec vos droits de congés payés. Mais quelle est la période de référence...

Qu’est-ce que la convention collective dans le bâtiment ?

Des dispositions doivent être prises pour assurer une bonne entente entre employés et salariés, d’où la convention collective bâtiment. Il est important que chaque partie ait conscience de ses droits applicables à travers cet accord. Toutefois, cette réglementation...