Fiche métier : Couvreur

par

Le couvreur est un artisan du BTP qui assure la pose, la réparation, l'isolation et l'étanchéité de la toiture d'un bâtiment. Quels sont les avantages et les inconvénients du métier de couvreur ? Place des Chantiers vous explique en détail tout ce qu'il faut savoir sur le métier de couvreur, grâce à cette fiche métier !
Fiche métier : Couvreur

Le couvreur est un artisan spécialisé dans le domaine de la charpente, de la couverture et de zinguerie. Il réalise tous les travaux de toiture (pose, réparation, entretien, isolation, étanchéité…) sur un chantier de construction ou de rénovation. Cet artisan du bâtiment a été formé pour garantir la qualité d’une toiture et de ses différents éléments. Il contribue à la mise en hors air et hors eau d’un bâtiment privé ou professionnel. Comment devenir couvreur ? Retrouvez toutes les informations utiles sur cette profession à travers cette fiche métier couvreur.

Le métier de couvreur

Le couvreur a pour métier de concevoir, de poser, de rénover et d’entretenir la toiture d’une maison individuelle, d’un immeuble ou d’un bâtiment. Il s’occupe de la couverture de toit, de la charpente, de la lucarne, de la souche de cheminée, du système d’évacuation de pluie du toit… Il intervient ainsi dans plusieurs domaines et sur les différents types de couvertures (toit-terrasse, toiture en tuiles, toiture végétalisée…).

Les missions du couvreur sont diversifiées sur un chantier. Il est possible de faire appel à ce professionnel du bâtiment pour :

  • La pose, la rénovation et le traitement de la charpente ;
  • La pose, la rénovation, de la réfection, de l’entretien de la couverture du toit ;
  • L’isolation de la toiture ;
  • L’étanchéité du toit ;
  • La pose de gouttière, de chéneaux et d’autres éléments du toit ;
  • L’installation d’une souche de cheminée, d’un Velux ou d’une ouverture de toit ;
  • Le montage de tuiles photovoltaïques ;
  • Le raccord d’une cheminée ;
  • La réhabilitation de monuments historiques… etc.

Un couvreur-zingueur se spécialise dans la pose, la réparation et l’entretien d’ouvrages en zinc. Il peut assurer la mise en place de gouttières, de chéneaux, de lucarnes, de raccords de cheminée ou d’une toiture en zinc. Ce professionnel du bâtiment assure la pose par agrafage ou par soudure des tôles en inox, en zinc, en cuivre, en aluminium, en acier galvanisé…Le couvreur zingueur peut réaliser les autres missions décrites dans la fiche métier du couvreur.

 

Fiche métier : Couvreur

Tout ce qu’il faut savoir sur le métier de couvreur !

Compétences et qualités pour devenir couvreur

Pour devenir couvreur ou couvreuse professionnel, il faut les aptitudes, les compétences et les qualités nécessaires à l’exercice de ce métier. Cet artisan doit naturellement maîtriser les aspects techniques de son travail. Il doit également :

  • Avoir des compétences dans la lecture et l’interprétation des plans d’architecte ;
  • Savoir lire et réaliser des dessins techniques ;
  • Avoir des aptitudes en géométrie ;
  • Exceller dans l’utilisation des outils et des équipements nécessaires pour son travail ;
  • Connaître les propriétés des différents matériaux de couverture, charpente et autres éléments de toit ;
  • Maîtriser la mise en place des matériels de sécurité comme l’échafaudage ;
  • Connaître les normes d’hygiène et de sécurité en vigueur dans son domaine d’activité.

Pour pratiquer le métier de couvreur, il faut être capable de réaliser les travaux en hauteur et ne pas avoir le vertige. En effet, la plupart des travaux de toiture s’effectuent directement sur le toit ou sur un échafaudage. Cet artisan doit également :

  • Avoir une bonne condition physique pour effectuer les travaux ;
  • Être polyvalent, méthodique et endurant ;
  • Être habile des mains et rigoureux ;
  • Avoir le sens de la communication ;
  • Savoir travailler en équipe.

Avantages et inconvénients du métier de couvreur

Être couvreur est avantageux sur plusieurs plans, notamment en matière d’insertion professionnelle. Ce métier présente également quelques inconvénients à connaître avant d’y accéder.

Avantages

Le couvreur est un artisan indispensable sur un chantier de construction pour la mise hors eau ou hors air d’une maison ou d’un immeuble. Ce professionnel est ainsi très demandé dans le secteur du bâtiment. Il n’est pas difficile de trouver un emploi dans une entreprise de construction après une formation. Avec de l’expérience, le couvreur peut également se mettre à son propre compte.

Le salaire du couvreur est également attractif surtout pour les artisans expérimentés.

Inconvénients

Le principal inconvénient du métier du couvreur réside dans les conditions de travail parfois pénibles. Ce professionnel est souvent amené à travailler en hauteur dans des conditions inconfortables, et ce, quel que soit le temps qu’il fait à l’extérieur. Les travaux étant effectués en hauteur, ce métier est assez risqué.

Le couvreur peut être amené à travailler dans des chantiers éloignés. Il doit alors être prêt à se déplacer régulièrement.

Combien gagne un couvreur ?

Le salaire d’un artisan couvreur se situe dans les environs de 1500 € par mois en moyenne pour un débutant. Avec quelques années d’expérience à son actif, le couvreur peut gagner entre 3 000 et 5 000 € brut par mois. Son salaire dépend ainsi de son expérience, de ses qualifications, de son diplôme et de ses spécialisations. Il peut également varier en fonction de l’entreprise où il travaille et de sa situation géographique.

Un couvreur indépendant qui travaille à son propre compte peut gagner autour de 4000 et 5000 € par mois. Ses revenus vont principalement dépendre de ses qualifications, de sa notoriété dans le milieu et de son carnet de commandes.

Pour savoir comment devenir couvreur, cette fiche métier présente les formations à suivre.

Comment devenir un couvreur ?

Pour devenir couvreur, il faut suivre une formation et obtenir les diplômes nécessaires. Ce métier est accessible à partir du CAP. Afin d’accéder à ce métier, il est possible de suivre une :

  • Formation couvreur de niveau CAP/BEP: CAP Couvreur, CAP Étancheur du BTP et des TP, MC en zinguerie.
  • Formation couvreur de niveau Bac : BP (brevet professionnel) étanchéité du bâtiment et des travaux publics, BP de couvreur, bac pro intervention sur le patrimoine bâti option Couverture.
  • Formation couvreur de niveau Bac+2 : BTS SCBH – systèmes constructifs bois et habitat, BTS bâtiment ou BTS Enveloppe du Bâtiment en conception et réalisation. Avec ces diplômes, l’apprenti peut devenir chef couvreur ou technicien de chantier en couverture-zinguerie à l’issue de la formation.
  • Formation professionnelle de couvreur: CQP (Certificat de Qualification Professionnel) Ouvrier professionnel couvreur chaumier ou un CQP Technicien d’étude et de chantier en couverture.

À noter que le couvreur peut se spécialiser dans un matériau et devenir couvreur ardoisier, couvreur zingueur, couvreur tuilier ou couvreur spécialiste en monuments. Afin d’approfondir ses connaissances techniques et obtenir un label RGE, il peut suivre une formation « isolation toiture ».

Pour vous informer sur d’autres métiers du BTP, consultez notre catégorie Formations et Métiers sur Place des Chantiers.

Guide pratique pour trouver des chantiers
Fiche métier : Menuisier

Fiche métier : Menuisier

Le menuisier fabrique, répare et installe les éléments de second oeuvre, en travaillant principalement le bois. Vous souhaitez vous spécialiser dans les menuiseries ? Découvrez toutes les informations à connaître sur cette profession à travers cette fiche métier du menuisier.

Fiche métier : Carreleur

Fiche métier : Carreleur

Le carreleur joue un rôle important dans l’esthétique d’un bâtiment car il est spécialisé dans l’habillage des sols et des murs avec des carreaux. Cette profession vous intéresse ? Parcourez la fiche métier carreleur et découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce métier !

Fiche métier : Peintre-décorateur

Fiche métier : Peintre-décorateur

Le peintre-décorateur est un professionnel du bâtiment spécialisé dans l’utilisation de peinture en décoration. Vous souhaitez vous informer sur cette profession ? Consultez cette fiche métier du peintre décorateur pour en savoir davantage !